Sélectionner une page

Digital Markets Act (DMA)

18 Mar 2024 | Actu, Ressources webmaster

La législation sur les marchés numériques est la loi de l’Union Européenne visant à rendre les marchés dans le secteur numérique plus équitables.

DMA a été mis en place pour lutter contre les pratiques anticoncurrentielles et la position de quasi-monopole des acteurs principaux du web 

Depuis le 6 mars 2024, les gatekeepers (contrôleurs d’accès au Net), en particulier le Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) auquel il faut ajouter Tiktok, sont tenus de respecter de nouvelles obligations et interdictions. L’Union européenne veut mettre fin à la domination de ces géants du Net en leur imposant de nouvelles règles.

Mais où est passé Google Maps ?

Une recherche Google sur Montpellier suivi d’un clic sur carte n’affiche plus la Google map mais un ensemble de cartes de provenances diverses.

Google Maps fait partie des 22 plateformes visé par le nouveau règlement européen. Celui-ci interdit à plusieurs acteurs du numérique de mettre automatiquement en avant un de leurs services via un autre, en l’occurrence son service de cartographie dans son moteur de recherche.
Depuis l’entrée en vigueur du DMA, Google maps n’est plus directement accessible depuis le moteur de recherche Google.
Si Google Maps vous manque, vous pouvez toujours le mettre en favori dans votre navigateur préféré : https://www.google.com/maps/

DMA et avis clients Google

Vous avez peut-être remarqué qu’il était plus difficile d’accéder aux avis Google…
 
La loi DMA impose à Google de :
  • Afficher les avis clients provenant d’autres plateformes sur ses pages de résultats.
  • Ne plus privilégier ses propres services d’avis clients, comme Google My Business.
  • Assurer la transparence sur la façon dont les avis clients sont collectés et utilisés.
Cela impose aux propriétaires de fiche d’établissement Google à davantage gérer leur e-réputation sur plusieurs plateformes d’avis.

En cliquant sur les avis de la fiche Google, ça ouvre une page de recherche sur « avis sur [nom de la société] ».
Il n’y a pas seulement des avis Google mais aussi des avis clients provenant d’autres sites.

L’impact de DMA sur les Google Ads

Les annonceurs qui ciblent des utilisateurs se trouvant dans l’UE et qui utilisent les plateformes de Google doivent obligatoirement s’adapter aux nouvelles directives. 

Le Consent Mode V2 devient donc obligatoire. Il permet de garantir la collecte de données importantes (comme les conversions), même si vos utilisateurs n’ont pas donné leur consentement aux cookies. 

Entre la fin des cookies tiers et l’arrivée du DMA, vous devez rapidement vous équiper du Google Consent Mode V2 (en optant pour le Advanced Consent Mode qui offre l’accès à une modélisation plus fiable des événements et conversions) afin de préserver l’intégrité et les performances de vos campagnes Google Ads.

Mettre en place Google Analytics 4

Si vous n’avez pas implémenté Google Analytics 4 avant le 1er juillet 2024, votre Google Analytics ne fonctionnera plus.
La  propriété Universal Analytics associée sera définitivement supprimée le 01/07/24.
Il faut avoir configurer GA4 d’ici là.

Si vous n’avez pas encore de compte GTM (Google Tag Manager), ça va être le moment d’en créer un.

 

CMP, GTM, DMA et autres RGPD

Pour conclure, lâchons nous sur les acronymes !

Si, malgré le règlement général sur la protection des données (RGPD), vous n’avez toujours pas de bandeau pour les cookies, il est temps de vous inscrire sur une plateforme de gestion du consentement (CMP pour consent management plateform). Cela vous sera également utile pour gérer le consentement dans le cadre du DMA. Et pour relier le tout et l’installer sur votre site, il vous faudra utiliser le GTM (Google Tag Manager).